Père ou repère

Quel est son rôle, sa place, sa représentation? 

img_3731Voyage dans le temps

« On apprend avec le temps pour être prêt à temps » Kiazin K.

Projette toi dans l’ère préhistorique, imagine toi cet homme de cro-magnon sortir d’une grotte remplie de dessins similaires à celle de Lascot. Il traine sa femme par les cheveux sur plusieurs mètres. Avec son peu de vocabulaire, on l’entend crier d’une voix roque « femme moi avoir faim ». À cet instant là, il est difficile de s’imaginer qu’il soit papa mais tellement réel. Une chose est sure, pas besoin de partir aussi loin pour se dire que les choses ont bien changé.

 

 

Les temps ont changé

« On prétend toujours rester le même » K.k

Hormis qu’on ne traine pimg_3730lus nos femmes par les cheveux, on a encore souvent le rôle de celui qui ramène la nourriture. Ce qui a coup sûr à évoluer car on passe plus de temps auprès de nos enfants.

D’après l’INSEE « emploi du temps », alors qu’en 1985, on passait environ 22 minutes auprès de nos enfants, on est passé à 41 au 21ème siècle. Dans cette représentation de la place de chacun des parents qui évolue, ce temps reste très inférieur à celui des mamans qui passent prés de 95 minutes auprès de leurs enfants. Bravo fait péter le Jack daniels mec. On a fait un bon de prés de 50%. Jadis souvent reléguer au rôle de second plan, le père a une place primordiale. Au delà d’épauler la mère, il reste un repère car l’enfant va se construire avec deux représentations parentales, un parent qui va l’accompagner à découvrir et l’autre parent qui va le combler des besoins primaires. Par la présence, de deux parents, il est moins enclin à être dans la fusion. Comme on sait très bien que l’homme et la femme sont complètementaires ceci permet à l’enfant de mieux comprendre l’interaction humaine.

 

 

Les tempéraments

« Il faut donner du temps au temps » Miguel de Cervantes

Si vous avez le même plaisir que moi à pouvoir emmener votre fils aux séances de « bébé nageurs », vous allez pouvoir mieux observer cette situation. Pendant que la mère va se positionner entre l’enfant et l’eau (une situation potentiellement dangereuse), le père, lui, va se mettre plutôt derrière celui-ci afin que l’enfant puisse faire face à l’adversité. Dans la verbalisation, la mère va se mettre plus au niveau de l’enfant en exprimant des mots plus enfantins comme « tu t’es fais bobo » alors que le père aura un vocabulaire plus enrichi comme s’il voulait faire déjà de lui un petit homme aguerri. Autre exemple: maman dira plus doudou ou nounous alors que papa dira plus régulièrement la peluche, jouets. Quand la mère exprimera plus ses émotions en disant  » maman n’est pas contente, elle est colère », papa sera plus directif juste en disant « ça suffit, c’est bon, on arrête ». Notamment avec des bébés de sexe masculin; on peut remarquer que la mère aura tendance à laisser le bébé en body  plus souvent la première année alors le père préférera l’habiller en petit bonhomme.img_3728

Le père aime avoir une position plus stimulante. Est ce que vous faites le même constat que moi lorsque que la nuit arrive? Maman va plutôt avoir des jeux plus calmes voire apaisants alors que papa lui va plutôt faire des jeux plus excitants comme les chatouilements,courir après lui ou encore les sauts en l’air. A croire qu’on ne veut pas les laisser aller se coucher.

Dans cette position où le père tend à rendre plus rapidement autonome l’enfant, il permet de mieux le valoriser par des jeux de reflexion, d’encastrement, il va le laisser résoudre le problème alors que la mère sera plus susceptible de l’aider à finir le problème.

Dernier détail qui risque de vous parler. Le père se mettra plus au rythme de l’enfant, par exemple : lorsqu’on rentre d’une sortie, on se prendra plus le temps avant de déshabiller l’enfant en l’accompagnant par des petits jeux; alors que maman s’empressera de lui enlever la veste, le bonnet, les chaussures, avec une incapacité de laisser la moindre petite morve dépasser.

 

 

Les contemporains

« Etre en phase avec son temps »

Messieurs, il y a un élément que j’omis de vous signifier: le Père peut être perçu comme une symbolique de représentation d’un schéma familial. Je m’explique davantage. Autant le rôle du père a évolué, autant la structure familiale a fait de même. Il existe des familles comprenants comme parents des couples homosexuels, avec deux mères ou deux pères. Est ce que cela vient ébranler tout ce que j’ai évoqué précédemment? Bien sûr que non car je rappelle que je ne détiens pas la vérité mais j’évoque juste une vision des choses. La position de père se définit par la place que prends l’individu dans le couple. C’est pour ça que dans certains couples c’est l’homme qui réalise les tâches dites féminines et vice versa. Ce paragraphe peut sembler macho mais il est plutôt  la résultante de préjugé que tout à chacun s’est construit selon les croyances de la société. Tout comme la vie est un ensemble d’accord, la
img_3731place que prend l’homme ou la femme dans un couple, est un accord contracté inconsciemment par le couple. Chacun s’accommode de la situation pour être en phase avec la société mais cela ne représente pas 100% des couples.

En ce qui concerne les familles monoparentales, quand c’est l’homme qui est en charge des enfants il tentera de se débrouiller seul et de se passer d’une figure maternelle. Mais il trouvera un grand soulagement lorsque l’enfant sera gardé par la grand mère. Alors que la famille monoparentale, régit par une mère se trouvera un représentant paternel, un proche, un parent qui ce substituera partiellement à la figure du père.

Au delà du rôle parental, un père est avant tout un amant donc une figure masculine avec tout ce jeu de séduction qu’il y a autour, mais aussi un homme qui apprend à faire le deuil de sa vie d’homme. Messieurs, tout n’est plus comme avant mais cela n’est pas pour autant plus néfaste.
Je ferais prochainement un article sur les différents types de papa que je cataloguerai: papa poule, papa geek, papa pantoufle, papa chef, papa famille nombreuse, papa célibataire.

Si vous avez l’occasion de voir le sketch de Foudil, un humoriste fascinant, dans lequel il dit que « c’est avec un père sévère que l’on persévère ».

Moi j’ai ma propre citation dans laquelle je dis « Le père reste un repère ».

 

C’est le temps de conclure

  • Le père passe prés de 50% de temps en plus avec ses enfants qu’il y a 30ans.
  • Le père a une tendance à plus favoriser des jeux excitants ce qui prépare l’enfant à faire face aux obstacles.
  • Le père permet de rompre la relation fusionnelle qui existe entre la mère et l’enfant .
  • Le schéma familial a changé, aussi la position paternelle peut être prise par l’un des deux sexes.
  • L’homme avant d’être un papa et aussi un amant.
  • On est papa à sa façon.

 

Bien que les excuses soient multiples pour pouvoir être moins présents auprès de votre enfant, vous arrivez à passer plus de temps avec lui, même si votre double vous fera croire l’inverse il ne faut pas confondre les tâches envers l’enfant et être présent auprès de l’enfant.

Il ne faut pas tomber dans le piège de faire comme sa femme mais de rester en accord dans le couple. Le rôle du père est de rester aussi un amant dans le couple.

Vous êtes un papa à votre façon et votre nouvelle place de père ne doit pas vous faire oublier les passions juste revoir ses priorités.

 

Merci Koniec Matki pour ses photos magnifiques

 


 

One thought to “Pourquoi le père a t’il sa place?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.